Logo ENAP
Connexion

30 nov. 2018 Une nouvelle collaboration pour la DAI

De gauche à droite: Gilbert Oloko (ENAP), Michel Bernier (ENAP), Hamadi Idaroussi, Mohamed Djounaid Soilihi, directeur-général des Administrations publiques des Comores
Forte de sa réputation internationale dans le domaine de l'accompagnement de ses institutions-sœurs, les Écoles nationales d'administration (ENA), la Direction des Affaires internationales (DAI) a été approchée par les hauts dirigeants de l'administration publique de l'Union des Comores.

Situé dans l’océan Indien entre l’Afrique et le Madagascar, cet archipel composé de quatre îles souhaite en effet être accompagné dans la mise en place d’une ENA qui se voudrait un vecteur de la réforme de l’État et de la modernisation des Administrations Publiques aux Comores. 

Les autorités avaient au préalable, commandé une étude de faisabilité dans le but d’identifier les besoins pour la fonction publique comorienne ainsi que les objectifs pour la mise en place d’une ENA pour ce pays. 

Des représentants de la DAI se sont donc rendus sur place du 12 au 21 novembre afin d’établir la stratégie et le plan d’action nécessaire pour la réalisation de ce projet d’envergure. Des rencontres avec les différentes parties prenantes et avec les plus hautes autorités du gouvernement des Comores ont permis de saisir les enjeux de la mise en place d’une ENA ainsi que les opportunités qui se dégagent en la matière. 

Une nouvelle mission qui se tiendra quant à elle du 10 au 14 décembre, permettra de circonscrire les prochaines étapes de travail et la nature exacte du partenariat qui se dessine entre l’ENAP et les autorités comoriennes.