Logo ENAP
Connexion

Présentation

Structure de gestion

Trois comités ont été institués afin d'assurer le bon fonctionnement du projet, le premier étant décisionnel et les deux suivants à caractère consultatif :

  • Comité conjoint. Il a pour objectif d'orienter le PARGEP, d'approuver les plans d'activités et de discuter du bilan des interventions. Il est composé de représentantes et de représentants du :
    • Gouvernement d'Haïti
    • Gouvernement du Canada
    • Gouvernement du Québec
  • Comité de coordination de la mise en oeuvre du projet en Haïti. Ce comité coordonne la réalisation des interventions sur le terrain, examine les difficultés rencontrées au plan opérationnel et propose les solutions pour y remédier. Il est composé de :
    • MAECD (Canada)
    • Coordonnatrice du PARGEP en Haïti
    • Ministère de la Planification et de la Coopération Externe (Haïti)
    • Ministère de l'Économie et des Finances (Haïti)
    • Ministère de l'Intérieur et des Collectivités Territoriales (Haïti)
    • Ministère à la Condition Féminine et aux Droits des Femmes (Haïti)
    • Office du Management et des Ressources humaines (Haïti)
    • École nationale d'administration et de politique publique (ENAPP)
    • Secrétariat général de la Primature (Haïti)
    • Secrétariat général de la Présidence (Haïti)

  • Comité consultatif québécois. Il a pour mandat de fournir des avis sur l'adéquation entre les besoins du PARGEP et les compétences disponibles au sein de l'administration publique du Québec. Il est composé de :
    • ENAP
    • Ministère des Relations internationales et Francophonie
    • Ministère du Conseil exécutif
    • Ministère des Finances
    • Ministère des Services gouvernementaux
    • Ministère des Affaires municipales et des Régions
    • Ministère de la Culture, des Communications
    • Secrétariat du Conseil du trésor

Gestion opérationnelle du projet

La direction du PARGEP est assurée par une unité administrative au sein de la Direction des affaires internationales de l'ENAP. En Haïti, une équipe maintient les liens avec les différents partenaires et acteurs concernés par le PARGEP et assure le suivi des interventions. Elle participe également à l'identification des besoins et des interventions et représente le PARGEP au sein de comités de coordination des appuis apportés à l'État haïtien en matière de gouvernance.

La mobilisation des experts se fait de différentes façons. La première, et principale, consiste à mobiliser des ressources de la fonction publique québécoise. Cette opération importante, qui peut interpeller l'ensemble de l'administration publique québécoise, se fait à partir des besoins définis et des termes de référence approuvés par les partenaires pour chaque intervention. Cette opération est sous la responsabilité conjointe des répondants ministériels membres du Comité consultatif et de la direction du projet à l'ENAP. Également, et lorsque nécessaire, une partie des ressources humaines requises peut également être comblée au sein du réseau de l'ENAP. Du côté haïtien, la sélection des participants aux activités s'effectue par les ministères et organismes impliqués, en concertation avec la Primature et la direction du projet.